• Timeline de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
Vous êtes ici :

Actualités

Bientôt un chauffage au vert, moins cher

La ville

Le Conseil municipal a acté le principe de réalisation d’un réseau de chaleur sur la ville. À terme, 4 000 foyers bezonnais bénéficieront d’un chauffage issu des énergies renouvelables, à moindre coût.

Se chauffer grâce à la combustion des ordures ménagères sera bientôt possible à Bezons. Réclamé depuis de longues années par la ville, l’accès à ce type de chauffage plus économique et vertueux est devenu envisageable en 2017, avec l’engagement de la ville d’Argenteuil de faciliter le passage du réseau de chauffage urbain (RCU) à Bezons, depuis l’usine d’incinération du syndicat Azur* située sur la commune voisine. Les travaux consisteront ces prochains mois en la création d’une quinzaine de kilomètres de réseau ainsi que les sous-stations nécessaires au raccordement des futurs abonnés bezonnais. La réalisation, l’exploitation et la gestion de ce RCU seront confiées à un concessionnaire, dans le cadre d’une délégation de service public. 
Un prix inférieur de 25 à 40 % 
L’intérêt de ce réseau de chauffage est multiple. D’abord, pour le porte-monnaie des Bezonnais. Le RCU garantit aux futurs foyers abonnés une facture d’énergie moins salée, d’environ 25 à 40 % par rapport aux autres modes de chauffage. Le second, écologique. À l’heure où le futur coeur de ville vient de recevoir le label éco-quartier, la réalisation d’un réseau de chaleur propre à Bezons assoit la démarche de développement durable dans laquelle est inscrite la ville. Ce réseau permettra de chauffer 4 000 logements, mais aussi certains équipements publics, tels que l’hôtel de ville et la nouvelle salle Aragon-Triolet. 

*Le syndicat Azur assure la collecte et la valorisation des déchets pour les villes de Bezons, Argenteuil, La Frette et Cormeilles-en-Parisis.