• Timeline de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
Vous êtes ici :

Actualités

Perturbations de la circulation vendredi matin

La ville

Le haut de la rue Villeneuve et une partie de la rue de la Berthie vont être condamnées, durant 2 heures, vendredi 16 février. Des déviations seront mises en place pour permettre la dépose des WC publics.

Sur le square Yves-Morel, face au point d’information jeunesse (Pij), et à l’entrée du Parc Sacco-et-Vanzetti, sont installées, depuis de nombreuses années, des toilettes publiques. La location de longue durée se terminant auprès du prestataire actuel, ces sanitaires vont être retirés ce vendredi 16 février matin, en attendant l’arrivée des nouveaux WC, au cours du mois de mars, confiés par la société J-C Decaux.

La rue Villeneuve en impasse de 6h à 8h30

La dépose nécessitera de l’espace pour manœuvrer les imposantes cabines et vont avoir un impact sur la circulation. Les premières opérations débuteront à partir de 6h, pour une durée de 2h environ, et entraîneront la fermeture du haut de la rue Villeneuve, couplée à des interdictions de stationner. Sur le plan ci-dessous, vous pourrez apprécier la déviation mise en place permettant d’accéder au bas de la rue Villeneuve, via les rues Pierre-Curie, Maurice-Berteaux et Georges-Dupont. La sortie du parking rue Villeneuve, pour rejoindre la rue Edouard-Vaillant se faisant, par la rue Maurice-Berteaux, dans le sens habituel de circulation.


La rue de la Berthie partiellement barrée entre 8h30 et 11h

Une fois ce premier « chantier » terminé, vers 8h30, il sera temps de s’attaquer aux toilettes du parc Sacco-et-Vanzetti. Un barrage et des interdictions de stationner seront également actifs rue de la Berthie avec un itinéraire de déviation circulaire, en sens unique, passant par la rue Adrien-Decobecq, l’avenue des Sablons et les rues Maurice-Wagner et Prudence. Ces WC, gratuits et prévus pour les personnes à mobilité réduite, vont donc disparaître pendant quelques semaines pour se préparer à la configuration des nouvelles cabines, notamment en termes d’arrivées et évacuations des eaux.

Autre point important à signaler : les sanitaires destinés à être implantés au cœur du parc Mandela devraient également faire leur apparition à la même période.