• Timeline de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
Vous êtes ici :

Carte blanche sur le bonheur avec Francis Combes

Du mardi 06 février 2018 au samedi 10 mars 2018

Culture

Aux commandes de la carte blanche de la médiathèque, le poète Francis Combes a décidé de faire du bonheur sa ligne directrice. Les artistes et les rencontres très éclectiques qu’il a programmées, du 6 février au 10 mars, ne risquent pas de décevoir les Bezonnais.

Responsable de la revue Europe, éditeur de longue date et auteur d’une vingtaine d’ouvrages (recueils, anthologies et ouvrages de proses), Francis Combes a un CV impressionnant. Avec son ami Gérard Cartier, il a également été à l’initiative de la campagne d’affichages poétiques dans le métro parisien. « Nous étions partis pour quelques jours, finalement, ça a duré 15 ans. La poésie avait besoin de sortir de la tour d’ivoire dans laquelle elle était enfermée. Les médias minimisaient sa portée et les auteurs aimaient rester entre eux, regrette-t-il. Je me suis toujours battu pour la rendre populaire. Sa grande force, c’est son humanité. Elle n’accepte jamais de s’en tenir à sa condition, il y a un besoin permanent d’agir, tout en préservant une part d’imaginaire. »

« Je me suis toujours battu pour rendre la poésie populaire »

C’est cette activité de conscience qui guide sa plume : « Je n’ai aucun goût pour la confidentialité. Laisser sortir les mots spontanément peut avoir un côté agréable mais on ne peut négliger la part de conscience dans l’écriture. Les grands poètes communistes du XXe siècle, qui m’inspirent, faisaient part de leurs espérances et de leurs désillusions pour alimenter des réflexions. » Une pensée qui n’est plus forcément dans l’ère du temps. « L’émancipation sociale passe par l’émancipation culturelle. Il faut viser haut ! Même si, la tendance actuelle, à la télévision notamment, est plus aux divertissements dénués de sens. Nous devons continuer de partager l’intelligence et l’imagination », estime le poète.

Une expo renversante avec le dessinateur de presse Selçuk Demirel

Une opportunité que lui a confiée la médiathèque par le biais de sa carte blanche. « Si je devais résumer ma ligne directrice, en un mot, je dirais : le bonheur ».
 


Carte blanche à Francis Combes du 6 février au 10 mars à la médiathèque Maupassant :

Recherche