• Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page linkedin de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
  • Page application Bezons Futee

Jeudi, c'est la rentrée !

Politique éducative

Jeudi 1er septembre, près de 3.800 écoliers bezonnais ont fait leur rentrée pour une année scolaire qui démarre dans la continuité, avec une sécurité renforcée.

Jeudi matin, les écoles élémentaires et maternelles de Bezons accueilleront quelque 3.800 élèves, un chiffre en augmentation comme le nombre de classes (+4 au total) sur la ville. La rentrée est marquée cette année par l'ouverture de la primaire à Angela-Davis après la maternelle l'an dernier. «Cette augmentation témoigne du dynamisme de la ville», assure Kévin Cuvillier, adjoint maire en charge des affaires scolaires. «Il est essentiel d'accueillir tous les enfants dans les meilleures conditions possibles et il y a là, pour la municipalité, un enjeu important qui a supposé un gros travail d'anticipation et beaucoup de préparation de la part des services municipaux».

Quelques nouveautés

L'école Angela-Davis met en place une nouvelle «TPS» (très petite section) pour certains élèves de moins de 3 ans, après celle de Marie-Claude-et-Paul-Vaillant-Couturier. Son centre de loisirs maternel passe de 40 à 65 places et en ouvre un de 72 places pour les primaires. «Du côté des rythmes scolaires», explique l'élu, «le fonctionnement des temps d'activités périscolaires (TAP) sera reconduit dans ses grandes lignes. Il a déjà fait l'objet de nombreux ajustements concertés avec les parents d'élèves aux remarques desquels nous resterons très attentifs. Il y a également continuité pour les clubs coup de pouce pour aider à l’acquisition de la lecture et l'accompagnement à la scolarité. Enfin, l'effort d'amélioration de l'équipement informatique des écoles sera poursuivi.»

Renforcement des partenariats

Pour cette année qui démarre, l'objectif sera de «créer des ponts entre l'école et son milieu, de renforcer les partenariats avec l'Education nationale, le théâtre, l'école de musique, le service des sports, etc. Nous allons aller plus loin avec Ciné Poème et REV'Arts qui ont lieu l'année prochaine. Dès la rentrée, nous allons travailler avec les enseignants en ce sens», conclut M. Cuvillier.

L'été, période de travaux

Près de 400 000 euros de travaux ont été réalisés cet été dans différentes écoles. Quatre classes ont été rénovées à Paul-Langevin, ainsi qu'un couloir et des WC accessibles ont été créés (Coût de l'opération : 156 000 euros).
À Victor-Hugo (élémentaire 2), une classe, un couloir, le bureau de direction et la salle d'attente ont été repris pour un montant de 57 000 euros.
Du côté de Paul-Vaillant-Couturier : divers sols et peintures (35 000 euros) ont été effectués, une chaudière a été remplacée(39 000 euros), le trottoir et l'accès au terrain d'évolution modifiés (35 000 euros).
Enfin, la cour de la maternelle Gabriel-Péri a été refaite. Une opération de 70 000 euros.

Sécurité renforcée
dans les écoles et centres de loisirs


En raison du plan Vigipirate «alerte attentat», le stationnement des véhicules est interdit devant les entrées des écoles et centres de loisirs. Des barrières interdiront le stationnement devant les entrées si nécessaires.
La présence des parents devant les écoles et les centres de loisirs doit être limitée au temps strictement nécessaire à la prise en charge des enfants.

L'accès à tous bâtiments scolaires et centres de loisirs est interdit aux parents et à toute personne étrangère au service.  Les directions d'école sont responsables de l'organisation de l'accueil sur le temps scolaire, les personnels de la ville le sont sur les temps périscolaires.
À ce titre ils doivent :
  • interdire l'accès des familles aux équipements ;
  • accueillir les enfants exclusivement aux horaires indiqués à l'entrée ;
  • assurer physiquement un contrôle d'accès, notamment le contrôle visuel des sacs ;
  • contrôler le légitimité de la présence des personnes étrangères au service, l'accès étant strictement limité aux personnes autorisées.
Les gardiens d'école peuvent intervenir en renfort dans les écoles maternelles.

Enfin, l'Éducation nationale prend à sa charge l'organisation d'un exercice de sécurité qui sera mené en lien avec les personnels des animateurs et responsables des temps périscolaires.Informations pratiques, conseils et circulaire officielle sont à télécharger ci-dessous.

la ville pour tous