• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons

Sécurité : votre avis compte !

Démocratie participative

Du 2 mai au 30 juin, le maire invite les habitants à donner leur avis sur les questions de sécurité à Bezons.

>> Participez à l'enquête en ligne

Avec le magazine municipal de ce mois de mai, les Bezonnais(es) ont trouvé un questionnaire et une enveloppe T. Il s’agit d’une enquête, voulue par le maire, Dominique Lesparre, afin de recueillir l'avis des habitants sur les questions de sécurité dans la ville. En quelques minutes, vous pourrez remplir le questionnaire et le glisser dans l’enveloppe. Il suffit ensuite de le poster sans affranchissement. Vous pourrez également le déposer dans les urnes que vous trouverez à l’hôtel de ville, la piscine, la médiathèque Maupassant, au théâtre Paul- Eluard et dans les trois centres sociaux. Une version en ligne est également disponible. Pourquoi maintenant ? Le débat de la création d'une police municipale est né de la situation imposée par le ministère de l’Intérieur au commissariat de Bezons. La municipalité a toujours pris les questions de sécurité au sérieux. En témoignent les actions contre les trafics de cannabis au pont de Bezons et les batailles pour le maintien du commissariat. Mais ce dernier aujourd’hui est une coquille quasi-vide, malgré les interpellations des élus bezonnais au plus haut niveau de l’État.Élu au premier tour des élections municipales en 2014, le maire estime cependant ne pas avoir le mandat des habitants pour prendre une telle décision. Elle ne figurait pas dans le programme de la liste de rassemblement qu’il menait. Dominique Lesparre souhaite donc connaître les priorités des Bezonnais sur cette question. Et s’assurer qu’ils en connaissent les contraintes (effectifs, matériels, coûts d’installation et de fonctionnement, augmentation des impôts locaux…). Les résultats de l'enquête et leur analyse, confiés à un cabinet d’étude, seront ensuite portés à la connaissance des habitants à l’automne prochain.

la ville pour tous