• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
Vous êtes ici :

Actualités

« Bienvenue à Nielsen »

Économie

Il régnait une atmosphère de rentrée, ce lundi 4 février 2019, pour le premier jour des salariés de Nielsen France, dans l’immeuble de bureaux Scénéo. Le maire, Dominique Lesparre, a prononcé un discours de bienvenue aux nouveaux arrivants.

Le premier jour du reste de la vie « occupée » du bâtiment Scénéo avait lieu ce lundi 4 février 2019. Dès 8 h, les 550 collaborateurs de Nielsen France étaient accueillis dans un hall décoré de ballons aux couleurs de la société et paré d’un « Bienvenue chez vous ».

Le souvenir de l’escape game de fermeture, vendredi dernier, dans les anciens locaux de Cergy, était encore présent. Mais il suffisait de voir les sourires pour mesurer la joie d’intégrer ces superbes nouveaux locaux. Tenues corporate, quiz pour gagner les ex-machines à café, premier repas apprécié au self... L’ambiance inaugurale était à l’image d’une entreprise jeune et détendue.

« Un grand plaisir et une fierté »

Aux alentours de 15h40, le maire, Dominique Lesparre, a pris la parole pour saluer les nouveaux occupants des trois quarts des lieux et leur présenter leur nouvelle ville... professionnelle. « C’est un grand plaisir et une fierté de retrouver une entreprise dans ce bâtiment magnifique que j’ai fait visiter à maintes reprises. »

La société transfuge de Cergy-Pontoise fait désormais passer le nombre de salariés à 15 000 parmi lesquels plus de 8000 en l'espace de dix ans. Le maire a dressé aux « petits nouveaux », une liste de leurs voisins comme ceux de River Ouest, Riber ou de l’historique Joint français, « 4000 salariés en mai 1968, 200 aujourd’hui. D’une ère industrielle, la ville s’est tournée vers le tertiaire depuis dix ans ».

Le maire s’est ensuite mué en guide. Il a présenté le quartier de résidence, les Bords-de-Seine, dont la réhabilitation touche à sa fin, ainsi que le futur « Coeur de Ville » avec ses espaces de loisirs, ses commerces et restaurants potentiels. Dominique Lesparre a évoqué la possibilité d’habiter à Bezons, avec une perspective de 3400 logements livrés avant 2022.

Le maire a invité les sportifs à utiliser les équipements municipaux, via la constitution d’une association. Sans omettre de parler aux salariés des nombreuses infrastructures culturelles. Il a conclu en souhaitant à tous « de la réussite et une bonne adaptation ».

« On y est et tout fonctionne à 99 % »

Anne Haine, la nouvelle directrice générale de Nielsen France, est allée aussi de ses remerciements à la Ville, avec, un clin d’œil au « tourne-à-gauche » aménagé au sud de la rue Maurice-Berteaux vers le pont de Bezons pour les utilisateurs du parking souterrain. Elle est revenue sur le travail colossal effectué en interne durant sept mois pour être prêts le jour J. « On y est et tout fonctionne à 99 %. »

Qui sont-ils ?

« The science behind what’s next », le slogan de la société était affiché partout en ce premier jour de travail. 23 000 magasins français, principalement de grandes enseignes, bénéficient de l’expertise de Nielsen, spécialisée en études de consommation, à grands renforts de big data et d’intelligence artificielle. Le groupe américain, fondé en 1923, fêtera par ailleurs à Bezons ses 60 ans en Métropole, l’été prochain « Nous sommes en croissance. L’entreprise crée 25 à 30 emplois par an », souligne Laurent Zeller, président de Nielsen France. Il s’agit principalement d’ingénieurs, de statisticiens et de commerciaux-analystes.