• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
Vous êtes ici :

Actualités

Le collectif logement du Val-d'Oise montre Enghien du doigt

Le maire

Le collectif logement du Val-d'Oise a repris sa marche contre les villes ne respectant par la loi SRU, privant ainsi les habitants du département de 13 000 logements.

A l'initiative du maire de Bezons, Dominique Lesparre, le collectif logement du Val-d'Oise a posé, le 24 janvier, la première pierre symbolique des 840 logements sociaux qui manquent à Enghien-les-Bains pour respecter la loi Solidarité et Renouvellement urbain. Cette loi SRU fixe un minimum de 25 % de logements sociaux. Enghien en est bien loin et surtout, les élus ne font rien pour que cette situation évolue. Ils préfèrent les amendes à la solidarité avec les mal-logés. Pourtant les solutions ne manquent pas, comme dans la clinique privée près du lac et désaffectée depuis plusieurs années.

Dans le Val-d'Oise, une quarantaine de villes hors-la-loi privent les habitants de 13 000 appartements, inacceptable dans le contexte de crise du logement qui perdure depuis trop longtemps.


Le collectif logement se mobilisera de nouveau le samedi 28 février. Dans son collimateur, les villes de Montlignon et Saint-Leu-la-Fôret.