• Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page linkedin de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
  • Page application Bezons Futee
Vous êtes ici :

Actualités

Rallye logement : opération à Saint-Leu et Montlignon

Logement

Le collectif logement organisait une action, le 30 mai, à Saint-Leu-la-Forêt et Montlignon, pour pointer deux villes au quota de logements sociaux insuffisant.

223 logements sociaux manquants à Montlignon, 733 à Saint-Leu-La-Forêt. Le collectif logement a distribué, samedi 30 mai , les mauvais points lors d'un nouveau rallye logement. Les deux villes visitées ne respectent pas la loi SRU 2 (Solidarité et renouvellement urbain) et son seuil de 25 % de logements sociaux réglementaire.Ils étaient une quarantaine à venir simuler la pose d'une première pierre et à laisser, à chaque fois, une pancarte sur les obligations de la loi SRU à des villes qui préfèrent payer l'amende que de construire des logements sociaux. Le maire de Saint-Leu, Sébastien Meurant, ayant même déclaré vouloir abroger la loi.

A chaque fois, le maire, Dominique Lesparre, s'est fendu d'un discours pour rappeler aux municipalités leurs devoirs en la matière. Si aucun des premiers édiles des deux communes visitées n'a daigné se déplacer, quelques habitants se sont arrêtés. Rappelons que le collectif logement, emmené par son initiateur, Dominique Lesparre, regroupe, depuis deux ans, des élus, militants et citoyens bezonnais, mus par le désir de "dénoncer les égoïsmes locaux sur la question du logement social". Quarante-deux villes dans le Val-d'Oise sont dans l'illégalité. Après Enghien, en janvier, et donc Saint-Leu et Montlignon, d'autres actions similaires devraient suivre dans les prochains mois.