• Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page linkedin de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons
  • Page application Bezons Futee
Vous êtes ici :

Budget

Un budget réaliste tourné vers l'avenir



Le budget primitif 2021 a été adopté le 8 avril 2021 par le conseil municipal (compte-rendu de la séance - pdf). 

Le budget primitif (BP) 2021 s'élève à 66 142 192€, dont :

  • 15 602 285€ en investissement (24%) - 3,4M€ de plus que l'an passé
  • 50 539 907€ en fonctionnement (76%).

Le BP 2020 s'élevait à 76 274 902€.

Un budget, des choix forts pour les Bezonnais

Comment sont réparties les dépenses de fonctionnement et d'investissement par thèmes dans ce budget 2021 ?

Défendre le service public communal

Les dépenses de fonctionnement (50 539 907€) sont composées, entre autres, de :

  • Dépenses de personnel : 32 851 750€
    Recrutement pour étoffer la police municipale, agents communaux nécessaires pour accompagner les 15 classes supplémentaires...
  • Charges de gestion courante : 4 442 870€
    Y sont incluses :
    • la contribution au Service départemental d'incendie et de secours (762 796€)
    • les subventions (3 163 423€) pour le Centre communal d'action sociale, la Caisse des écoles, le Théâtre Paul-Eluard et les associations*.

* Parmi les plus importantes :

  • L'USOB : 275 000€
  • La crèche d'insertion "Caramel" : 179 025€
  • Le Comité des oeuvres sociales de la ville : 130 776€
  • L'association de prévention "Contact" : 60 500€
  • La Mission locale Argenteuil-Bezons : 49 600€
  • L'Aide aux victimes - CIDFF : 9 293€
  • L'association des commerçants de Bezons : 7 000€
  • La Croix-Rouge : 4 500€
  • Solicycle : 2 400€
  • Le Secours populaire français : 2 000€
  • Le photo-club Nicéphore : 1 800€ 
  • ATD Quart-Monde : 1 500€
  • Le Secours catholique : 1 000€

Les recettes de fonctionnement comprennent, en particulier, la fiscalité et les dotations versées par les services de l'Etat. A retenir cette année :

  • Un service à la population financé grâce au développement économique
    72 % des recettes de fonctionnement proviennent de la fiscalité locale (36 184 198€, un chiffre stable), dont 47% correspondent aux attributions de compensation versées par l'Agglomération Saint-Germain Boucles-de-Seine par les entreprises installées à Bezons.
  • La taxe d'aménagement passe d'un taux de 3% à 15% pour les promoteurs, ce qui se traduit par des recettes fiscales en plus pour la commune et ses habitants.
  • De faibles dotations de l'Etat
    Dans la lignée du désengagement de l'Etat envers les communes ces dernières années, les dotations del 'Etat représentent pour Bezons 8 362 068€ des recettes de fonctionnement (notamment la dotation forfaitaire de 2 410 000€, la dotation de solidarité urbaine 1 885 000€ ou encore le Fond de solidarité de la Région Île-de-France + celles en provenance de la Caisse d'allocation familiales).

Investir au service de nos priorités et pour équiper

15 602 285€ d'investissement : 3,4M€ de plus que l'an passé.

Education - Sport - Culture

  • 2 590 000 € dédiés aux 15 nouvelles classes en primaire à la rentrée 2021
  • 580 000 € de travaux d'aménagement dans les écoles et 125 000 € pour les outils numériques (tableaux numériques interactifs dans toutes les classes du CP au CM2)
  • 2 700 000 € pour la nouvelle école municipale de musique et de danse
  • un acompte de 1 500 000 € pour la construction du gymnase Coubertin
  • 262 000 € de matériels et mobiliers sportifs, éducatifs et culturels, dont 41 931 € pour le work-out au parc Sacco-et-Vanzetti

Sécurité

  • 430 000 € pour une extension de la vidéo-protection
  • 80 000 € pour des actions de prévention, par l'association de prévention spécialisée Contact, la Maison de la justice et du droit, le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles
  • 73 700 € pour l'augmentation des moyens (véhicules, armes) de la police municipale

Environnement, cadre de vie

  • 421 000 € pour l'embellissement des parcs et des squares (dont 250 000€ complémentaires pour le réaménagement du square de la République)
  • 1 130 000 € pour les voiries et les réseaux, dont 280 000 € dans les études de diagnostic voirie, circulation et stationnement
  • 400 000 € pour le déploiement du plan vélo "Ville"
  • 70 000 € pour le lancement de la révision du Plan local d'urbanisme

Attentifs à l'entretien des équipements municipaux

1 143 000 € est consacré au patrimoine bâti, avec des grands projets :

  • rénovation dans les écoles (190 500 €)
  • aménagements dans l'hôtel de ville, dont l'accueil (135 000 €)
  • futur "village associatif" (acompte de 100 000 € pour ce nouvel équipement en Coeur de ville)
  • espace sportif Gilbert-Trouvé (350 000 €)
  • rénovation du marché couvert (100 000 €)
  • petite enfance (relais petite enfance, crèche Anne-Franck) (95 000 €)
  • entretien et modernisation des locaux municipaux (473 000 €)

Comment sont financés ces investissements ?

Ressources propres : 6 260 150 €

  • Autofinancement : 2 961 700 € (issus des recettes de fonctionnement)
  • Fonds de compensation de la taxe sur la valeur ajoutée : 840 000 € (TVA reversée par l'Etat sur les dépenses d'investissement)
  • Taxe d'Aménagement : 900 000 €
  • Les amendes de la police : 300 000 €
  • Les cessions foncières : 854 300 €
  • Les subventions reçues : 397 150 €

Recours à l'emprunt : 9 000 000 €

Avec 0% de hausse de la part communale des impôts locaux

La taxe d'habitation n'est plus perçue par les communes en 2021 (20% des contribuables les plus aisés la versaient encore en 2020). Elles perçoivent uniquement la taxe sur le foncier bâti (TFB) et non bâti (TFNB). En sachat que la TFB perçue jusque-là par le Département leur revient aussi dorénavant.

La TFB 2021 cumule ce qui était déjà perçu par les communes + la nouvelle part départementale : soit 18,50 (maintien du taux communal 2020) + 17,18 (taux départemental) = 35,68

TFNB 2021 : 86,37 (maintien du taux communal 2020)

Retrouvez la présentation du budget 2021, dans le dossier du Bezons Infos de mai 2021 (pages 15 à 18).