• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons

≡ Bords de Seine

Le projet ANRU Bords-de-Seine

La rénovation urbaine des Bords de Seine, obtenue dans le cadre du projet ANRU, est entrée dans sa phase de réalisation. Au pied de la future station de tramway, après le succès de River Ouest, la construction de 12 000 m2 de bureaux et de commerces débutera en 2012. Juste à côté, un immeuble stylisé de 32 000 m2 remplacera les tours Carasso en 2013. Rue Robert Branchard, les 32 logements de la résidence Lucie et Raymond Aubrac sont livrés. 81 autres sont en construction rue de la Mairie. Ils seront achevés en 2012. Rue de Villeneuve, un troisième programme débute.

Comme la ville s'y est engagée, tous les Bezonnais sont relogés sur la commune.

Le réaménagement des espaces publics a débuté. L’avenue Rosenberg comporte des cheminements piétons et cyclistes. La modification des accès routiers permettra de rejoindre à pied les berges de la Seine et le futur parc de 3,5 hectares. Le programme de plantation d’arbres prévoit 680 arbres en 2015. Il y en avait 342 en 2007. Dès 2012, 120 arbres seront déjà plantés autour de la gare. Ces espaces végétalisés constitueront un poumon dans notre ville. Ils permettront de se balader et de se rencontrer. Un accent est également porté sur la biodiversité avec l’implantation de cinquante essences d’arbres.

Maison des projets ANRU Bords-de-Seine

Destinée à accueillir et informer sur la réalisation du projet ANRU, la maison des projets a également pour mission de répondre aux interrogations des habitants.

Ce projet d'envergure concerne le secteur de la Tête-de-Pont situé en entrée de ville. Il couvre un périmètre délimité par les bords de Seine au sud, les rues de Pontoise, Jean-Jaurès et Robert-Branchard à l'est, une ligne allant de la rue Pasteur à la rue Berteaux au nord et enfin, les rues Maurice-Berteaux, Marcel-Langlois et de la Pature à l'ouest. Sa durée s'étalera jusqu'en fin 2015.

Il offre 63 400 m² de bureaux de haute qualité sur l’ancienne friche industrielle Alcatel. Les entreprises locataires ont très vite afflué. Atos, géant des solutions informatiques innovantes a signé un bail pour douze ans. EMC2, leader mondial de la gestion numérique de l’information, a lui aussi opté pour la vue sur la Seine et La Défense à 300 mètres du tramway. Léon Grosse, présent dans les spécialités les plus pointues du BTP, et Sophos, spécialiste de la protection informatique sont également sur place.

La mécatronique, filière d’avenir

L’innovation industrielle passe aujourd’hui par l’alliance de l’électronique, de l’informatique, de la mécanique et des automatismes. C’est la raison de la création du pôle mécatronique. Une vision d’avenir portée par le maire, chargé du développement économique au sein de la communauté d’agglomération.

Bezons s’est ouverte au développement de l’activité tertiaire, mais il n’est pas question de tourner le dos à la production industrielle. Une zone d’activité lui est dédiée et le maire défend une vision d’avenir avec pour ambition de structurer la filière mécatronique. L’agglomération travaille à la création de ce pôle avec le fonds européen de développement régional (FEDER). Le projet vise tout autant à aider à la création d’entreprises nouvelles qu’à la diversification des activités existantes. Avec le lancement de la construction quai Voltaire, du complexe Camille-Doncieux, une première étape est franchie. Le pôle mécatronique y disposera de 2000 m², avec notamment une pépinière d’entreprises innovantes.

Une vitrine technologique permettra aux entreprises d’y montrer leurs produits et d’organiser événements et colloques thématiques. Ce pôle sera le lieu de formation, de mutualisation des expériences et des connaissances. Il s’inscrit dans le cadre du Centre Régional de l’Intelligence et des Systèmes Embarqués porté par le département du Val-d’Oise (C.E.R.I.S.E).

À tout cela s’ajoute l’installation de l’Université Paris XIII à Argenteuil qui accueille 400 étudiants toutes filières confondues depuis la rentrée, la création d’une filière d’enseignement supérieur adaptée. En favorisant le développement d’un tissu industriel de pointe, le pôle mécatronique contribuera à rendre Bezons toujours plus attractive.

la ville pour tous

En chiffres

  • 680 arbres plantés de 50 espèces différentes
  • 325 nouveaux logements
  • 67 000 m² de bureaux et plus de 5 000 emplois
  • 4 250 m² de commerces et services
  • Création d’une crèche multi-accueil, d’une école et reconstruction du centre social
  • 25 000 m² d’espaces verts, soit 3 fois plus qu'auparavant

Maison des projets

8, rue Villeneuve
Tél. 01 78 70 70 28

Uniquement sur rendez-vous