• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons

Grâce-de-Dieu

Livraison : octobre 2015
Coût de l'opération : 3 millions d'euros

Dans le cadre de la zone d'aménagement concerté (ZAC) du cœur de ville, la place de la Grâce-de-Dieu est complètement restructurée, pour passer de 5 « branches » à 4 et donner un parvis à l'hôtel de ville.

Le débouché de la rue Francis-de-Pressensé sur la place est fermé. Elle donne désormais dans la rue Édouard-Vaillant (côté Est). Toujours côté route, les voies dédiées au bus sont prolongées au milieu du carrefour et jusqu'au niveau du mail Martin-Luther-King. L'arrêt de bus est à terme placé au centre de la chaussée. Les enrobés en bitumes sont entièrement repris.

Trottoirs élargis et parvis de l'hôtel de ville

Tout autour de la place, l'ensemble des trottoirs est repris. Les voix de la rue Édouard-Vaillant (côté Ouest) sont déplacées vers le sud empruntant l'actuelle voie de bus. Cela permet d'élargir l'angle nord devant les commerces, jusqu'au niveau du terre-plein central actuel. Une fontaine sèche, c'est-à-dire sans bassin (voir ci-contre) y prend place.
Enfin, un grand parvis donne accès au nouvel hôtel de ville.

Une fontaine « magique »

La fontaine anime l'entrée dans la rue Édouard-Vaillant. Avec sa partie technique complètement enterrée, elle recycle l'eau qu'elle fait jaillir en jets multiples. Des jeux de lumières et de sons sont possibles pour l'attrait des petits... et des grands. Ce système a déjà fait ses preuves dans de nombreuses villes : le miroir d'eau sur les quais de la Garonne à Bordeaux par exemple.

la ville pour tous