• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons

≡ Sport citoyen

Le sport accessible à tous

La politique municipale reste volontariste malgré le désengagement de l'État dans le cofinancement de rénovations d’équipements mais aussi dans les dispositifs mis en place.

Le concept du sport pour tous s’illustre par de nombreuses initiatives auprès, notamment, des plus jeunes, par le biais du centre d’initiation sportive. Celui-ci propose des ateliers les mercredis et des stages pendant les vacances scolaires accessibles à toutes les bourses. De même, le dispositif Anima’sport, encadré par du personnel de la ville, permet chaque semaine aux 11-17 ans, de pratiquer gratuitement le foot en salle, au gymnase Pierre-de-Coubertin.

Les activités aquatiques tiennent aussi une grande place dans le paysage sportif. Des bébés nageurs aux seniors, tous ont accès à la piscine. Là encore, la volonté est d’ouvrir l’équipement au plus grand nombre, avec notamment l’entrée gratuite pour les personnes handicapées et leur accompagnateur.

Le sport à Bezons est également synonyme de grands rendez-vous annuels : la semaine sportive scolaire pour les élèves des écoles, la Fête du sport, le Festival pupilles de football, l’aquathlon… Dans son budget, la part consacrée à la jeunesse et au sport s’élève à plus de 13%.

Petits sportifs deviendront grands

Sous l’égide du service des sports, le Centre d’Initiation Sportive propose aux sportifs en herbe de 5 à 12 ans, une programmation d’activités variées.

Selon les tranches d’âge, à chacun ses activités ! Les enfants sont pris en charge, le mercredi par des éducateurs sportifs qui leur concoctent des menus variés afin de les aider à choisir un sport à l’issue des années passées au CIS.

Cette découverte à la journée est enrichie par la formule stage pendant les vacances scolaires. Sous la forme du pass’sports, des stages à destination des adolescents sont également mis en place, pendant les vacances scolaires, en partenariat avec les centres sociaux municipaux et le service municipal de la jeunesse. Des activités qui s’inscrivent dans la dynamique de la politique sportive de la ville, celle du sport pour tous. Priorité est donnée aux disciplines inédites afin de promouvoir des activités éloignées des pratiques usuelles des adolescents.

Promouvoir le sport citoyen

Avec deux mille sept cents adhérents, sa vingtaine d’activités pour les enfants comme pour les adultes, l’Union des sections omnisport de Bezons est la principale association de la commune.

L’USOB propose de pratiquer les activités sportives, avec une vocation de loisir ou de compétition, dans un esprit de convivialité et de respect des autres. Animée par la philosophie du sport pour tous, l’USOB a d’ailleurs signé avec la municipalité une charte pour promouvoir encore davantage un sport citoyen dans une ville solidaire.

Trois grandes manifestations organisées par l’association sont devenues des fleurons des rendez-vous sportifs de la commune : le festival international de football des pupilles, le 32e du nom en 2011, l’aquathlon Gilles-Galtié et le tournoi populaire de tennis de table. Pour chaque événement, le maître mot est la convivialité. On s’y retrouve pour la compétition mais surtout pour le plaisir.

Le sport sans discrimination

En septembre 2010, la ville a mis en place un dispositif d’aide à la pratique sportive. Une mesure prise pour faire face aux difficultés financières rencontrées par les jeunes pour leur inscription aux activités sportives.

Les bienfaits du sport, tant sur le plan personnel que social n’étant plus à démontrer, la ville et le centre communal d’action sociale ont décidé de faire bénéficier les sportifs âgés de 5 à 18 ans, d’une aide au paiement de leur licence sportive.

Versée directement au club, elle est attribuée selon le barème du quotient familial. En contrepartie, le jeune s’engage à pratiquer cette activité assidûment toute l’année. Une mesure qui s’inscrit dans la lutte contre l’exclusion et les inégalités.

la ville pour tous

En chiffres

4 382 licenciés dans les associations sportives et scolaires, 300 bénévoles, le sport occupe une place privilégiée et demeure l’une des priorités municipales. Une politique qui s’appuie sur la présence d’un fort tissu associatif, notamment sur le principal club, l’USOB, le milieu scolaire, mais aussi sur un patrimoine sportif conséquent.