• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons

≡ Forum de la ville

Maillon fort de la démocratie participative

Le Forum de la ville a lieu tous les ans en octobre. Maillon fort de la démocratie participative à Bezons, il propose des débats et des expositions sur des thèmes politiques forts de la ville.

7e Forum de la ville - 16 octobre 2010

Le 7e Forum de la Ville a marqué une nouvelle étape de la concertation. Après la visite des services municipaux en matinée, les débats de l’après-midi sont revenus sur les principes du projet «cœur de ville».

Plus de 5 km parcourus, 8 services visités : les 80 Bezonnais inscrits à la visite des services municipaux en première partie du forum ont pu vérifierpar eux-mêmes l’urgence de les rassembler tous dans un nouvel hôtel de ville.

Le forum s’est poursuivi l’après-midi par un débat auquel ont assisté plus d’une centaine de personnes. Six élus, dont le maire, étaient réunis pour expliquer à nouveau que la concertation actuelle concernait uniquement le principe du projet. La définition de son contenu et de sa mise en oeuvre serait abordée ultérieurement après le vote permettant la création de la zone d’aménagement concerté (ZAC). Les habitants réunis ont affirmé leur souhait de voir Bezons se doter d’un nouveau cœur de ville. Un accord confirmé par les résultats du sondage réalisé en septembre 2010.

6e Forum de la ville - 17 octobre 2009

Après une matinée consacrée aux visites et inaugurations des récentes réalisations, l’après-midi de débats s’est penché sur l’avenir de Bezons. Lors d’une première table ronde, les nombreux – 17 – projets qui se concrétisent ou qui alimentent la réflexion sur ce que sera la ville de demain, ont été abordés. Chacun a ainsi pu vérifier que si le bouleversement de la Tête-de-Pont occupe une place prépondérante, tous les quartiers sont concernés. C’est le développement de la ville pour tous, partout. Du déplacement éventuel du marché, aux programmes de logements et de rénovation urbaine, du centre-ville à la reconquête des berges de Seine sans oublier le dynamisme économique et l’emploi, c’est un large panel de sujets et de préoccupations qui ont donc été débattus avec la population. L’enjeu est de maîtriser le développement urbain de la commune.

Quel centre-ville pour demain ?

Dans cette perspective, un projet sera majeur, celui du centre-ville. À l’occasion de l’actualisation de la réflexion sur le futur hôtel de ville à la Grâce-de-Dieu, des propositions ont vu le jour. Dominique Lesparre en a présenté les grandes lignes mais a surtout appelé au débat sur ce sujet. « Rien n’est acté. Je vous invite, a martelé le maire à plusieurs reprises, à réfléchir sur cette proposition ».

Les réponses des quelque 400 Bezonnais qui ont répondu au questionnaire sur le devenir de la ville, montrent en effet des attentes sur un centre-ville qui est aujourd’hui mal identifié ou inexistant pour 91% des personnes interrogées. « Les services municipaux sont éclatés sur toute la commune. Cela coûte cher et complique la vie des habitants. Nous avons donc bien besoin de ce nouvel hôtel de ville. Nous devons en profiter pour rendre son attractivité à ce secteur », a expliqué le maire.

Amélie du Rivau, expert en urbanisme des centres urbains, a témoigné de son expérience. Elle a d’abord rappelé que le dynamisme du centre-ville était la meilleure garantie contre ce que tout l’auditoire semblait rejeter : faire de Bezons une cité dortoir, sans commerces, sans emplois. « Ce doit être un véritable lieu de vie. Ces commerces et services pour les habitants de la ville, ce sont des éléments importants du lien, du tissu social », a-t-elle expliqué.

la ville pour tous

L’avis de 400 personnes

Plus de 400 Bezonnais(es) ont répondu au questionnaire qui a alimenté le débat du 6e Forum de la ville. Ce n’est pas un sondage mais un instantané des priorités de ceux qui ont pris le temps de le remplir. En voici les principaux résultats.

Les objectifs prioritaires

  • Cadre de vie (51 %)
  • Création d’emplois (45 %)
  • Sécurité (42 %)
  • Déplacements (37 %)

En matière d’emploi

  • Développer les emplois de bureau (53%)
  • Conserver les emplois industriels (42 %)
  • Améliorer la formation (31 %)

En matière de transports

  • Améliorer les connexions avec le tram (61 %)
  • Favoriser les circulations douces (47%)
  • Faciliter l’accès aux transports publics (47%)