• Timeline de la ville de Bezons
  • Cartographie de la ville de Bezons
  • Page facebook de la mairie de bezons
  • Page twitter de la mairie de bezons
  • Page instagram de la mairie de Bezons
  • Page youtube de la mairie de Bezons

≡ À l'international

Du Nicaragua en passant par la Palestine, la commune mène diverses actions et s’inscrit pleinement dans la semaine de la solidarité internationale qui se tient chaque année à l’automne.

Elle aide les Bezonnais, ainsi que les associations qui s’impliquent. Elle permet aux plus jeunes des engagements concrets et des rencontres d’une très grande richesse.

À Bezons, les solidarités internationale et nationale ne font qu'une. Partout la coopération et l’amitié entre les peuples valent mieux que la concurrence et la guerre.

Des relations solidaires toujours plus fortes avec les Palestiniens

Ce n’est pas par hasard si un olivier pousse devant la mairie. Symbole de paix, c’est aussi une production agricole de la région de West-Bani-Zaïd. Cette huile d’olive palestinienne est désormais vendue en certaines occasions à Bezons. Ce soutien actif aux producteurs est mené en collaboration avec la coopérative Andines. La ville s’est aussi mobilisée pour l’opération « Un bateau pour Gaza ». Mais, avec West-Bani-Zaïd, l’objectif premier n’est pas de faire de l’humanitaire. Il s’agit de multiplier les échanges et de favoriser les rencontres entre les habitants. En faisant connaître aux Bezonnais la vie quotidienne de West-Bani-Zaïd, la municipalité veut les associer à la réalisation de projets de coopération et de solidarité.

Elle veut contribuer à la reconnaissance d’un état palestinien, sur les frontières dessinées en 1967, et à la paix et à la liberté dans cette région du monde.

Des soutiens aux modalités variées

Avec l’association Basic et le Secours Populaire, Bezons a soutenu des actions d’entraide économique et de développement agricole au Nicaragua. Des liens ont été également tissés avec le Maroc. Des jeunes bezonnais ont, par exemple, emporté à Sala Al Jadida près de Rabat du matériel multimédia. La municipalité privilégie donc une solidarité active, mais cela ne l’empêche pas, en cas de catastrophe, de relayer et de soutenir des opérations humanitaires et actions caritatives, menées par la Croix Rouge, le Secours Catholique… après les séismes en Haïti et au Japon.

La ville s’engage également dans des relations de longue durée. Elle est jumelée avec la ville de Szekszàrd (Hongrie) depuis 1967, et avec la ville de Downpatrick (Irlande du Nord) depuis 1984. L’humanisme et le partage animent le comité de jumelage qui procède à des échanges entre jeunes, professionnels, artistes, et sportifs.

la ville pour tous

En savoir plus

Vos élus

Raymond Ayivi

Conseiller municipal

Élu délégué à la solidarité internationale et à la culture de la paix